Comprendre l’origine et les traitements de l’insuffisance veineuse et les varices

L’insuffisance veineuse est une maladie gênante sans être grave la plupart du temps. Cependant, elle peut s’aggraver en devenant des varices. Elle doit être traitée le plus tôt possible afin d’éviter plus de problèmes de santé. Comment faire exactement ? Est-il possible de réduire les risques d’insuffisance veineuse et d’apparition de varices ? Cet article vous explique les grandes lignes à savoir sur ces maladies touchant près de 30% de la population.

Insuffisance veineuse et varices : quels sont les principaux facteurs ?

L’insuffisance veineuse et les varices proviennent d’un problème au niveau de la circulation du sang. Généralement, le sang dans les jambes remonte vers le cœur grâce aux pressions dans les pieds, entre autres. Dans le cas où les remontées seraient insuffisantes, certains prennent place dans les veines et provoquent une insuffisance veineuse.

A lire en complément : Les avantages du yoga et du stretching

Le manque de pression vient souvent d’un cas de sédentarité. Par exemple, vous ne faites plus de sport. Vous restez souvent à la maison sans vous déplacer. Ces cas peuvent favoriser l’apparition d’une insuffisance veineuse. Sans traitement adéquat, les varices commencent par apparaître. Cela signifie que le sang s’accumule de plus en plus dans les veines.

D’autres facteurs sont annoncés comme la grossesse, la prise de poids soudaine ou encore le fait de rester debout durant de longues heures tous les jours. Vous en apprendrez plus sur l’insuffisance veineuse et les varices en visitant le site https://cliniquepierrelarose.com/.

Lire également : Les différentes formes de nez : un aperçu complet des variations nasales

Quels sont les signes d’une insuffisance veineuse ?

L’insuffisance veineuse présente des symptômes comme :

  • Les jambes lourdes ;
  • Les œdèmes ;
  • Les varicosités ;
  • Les varices.

Les jambes lourdes apparaissent après de longues heures en position assise ou debout. Elles subissent d’énormes pressions ralentissant la circulation sanguine, ce qui fait ressentir une sensation de lourdeur. Un cas d’insuffisance veineuse est envisageable lorsque vous faites face à cette sensation. Certaines fois, elle s’accompagne d’une chaleur soudaine au niveau des mollets, entre autres.

Des œdèmes peuvent aussi apparaître tout comme des varicosités ou des varices. Les œdèmes se localisent souvent sur les chevilles. Ils peuvent aussi se répartir le long des jambes. Quant aux varices, vous pouvez les localiser sur les mollets ou derrière les genoux. Il en est de même pour les varicosités qui sont des petits vaisseaux sanguins violacés inesthétiques.

Quel traitement pour l’insuffisance veineuse ?

Pour un nouveau cas d’insuffisance veineuse, plusieurs plantes peuvent aider à soulager les gênes : petit houx, hamamélis, ginkgo et beaucoup d’autres. Les huiles essentielles appliquées par massage favorisent aussi la circulation du sang et l’atténuation des tensions dans les jambes.

Dans le domaine médical, les traitements veinotoniques et la méthode sclérose sont les plus utilisés. Ils sont prescrits dans le cas des petits vaisseaux et encore moins graves. En cas de varices douloureuses, voire handicapantes, une opération chirurgicale comme le stripping ou le chiva peut être nécessaire.

Comment prévenir l’insuffisance veineuse ?

La meilleure façon de réduire le risque d’insuffisance veineuse est d’adopter un mode de vie plus sain. Cela inclut le suivi d’un régime alimentaire équilibré. Une alimentation équilibrée évite les risques de surpoids, un des facteurs de l’insuffisance veineuse.

Une façon de vivre saine inclut la pratique d’activités physiques régulières. Non seulement, elles aident au renforcement physique, mais aussi à la bonne circulation du sang. Lorsque le sang circule correctement, le risque d’insuffisance veineuse et d’apparition de varices est moindre.

News