Quel vin boire quand on est au régime ?

Vous aimez boire du vin et vous craignez de ne pas réussir votre régime ? Les boissons alcooliques sont connues pour leur teneur en calories alors qu’un régime nécessite le moins de calories possible. Si vous continuez de consommer du vin comme d’habitude, cela peut compromettre votre régime. Mais, contrairement à ce que cette théorie laisse penser, vous pouvez continuer à prendre du vin durant un régime. Il suffit de connaître la sélection des vins peu caloriques.

Le champagne

Quand vous décidez d’inclure du vin dans votre régime alors que vous voulez garder la ligne, pensez directement au champagne et aux vins mousseux. Pourquoi ? S’il faut établir une échelle des vins moins caloriques aux plus caloriques, le champagne et tous les mousseux remporteront sans grand effort la première place. En effet, pour un volume de 100 ml de champagne, vous aurez seulement 80 calories.

A découvrir également : Comment se positionner sur un banc de méditation ?

Ce rapport impacte peu votre régime de perte de poids quand vous savez que la flûte pleine a un volume de 125 ml. Généralement, la flûte est servie au tiers de son volume pour des questions de joliesse et d’aisance lors du transport. Vous allez donc devoir faire 3 prises au moins avant d’avoir ingéré 80 calories. N’hésitez donc pas à consommer du champagne mousseux ou crémant, vous ne compromettrez pas votre régime si vous en prenez avec modération.

Le vin rosé

Si votre régime minceur a lieu durant la saison des fêtes, ne craignez pas de voir passer sous votre nez du vin rosé. Si vous êtes capable d’en consommer modérément, eh bien faites vous plaisir. Le vin rosé fait bien partie de la liste des vins qui ne participent pas à la prise de poids. En effet, ce vin des bonnes occasions ne compte que 86 calories dans 100 ml.

A découvrir également : Les meilleurs compléments alimentaires pour accompagner une perte de poids efficace

Ainsi, vous pouvez toujours participer à l’ambiance des vacances au soleil à la plage ou à la piscine. Vous pouvez également toujours vous servir du vin rosé en terrasse quand vous rentrez du boulot et que vous désirez relaxer. Toutefois, vous devez impérativement éviter les cacahuètes qui accompagnent la flûte du vin rosé.

Les vins blancs

Le vin blanc sec est classé au même titre que le vin rosé à cause de son importance en calories qui est la même, soit 86 calories pour 100 ml. D’ailleurs, ce vin ne contient pas de sucre et sera donc digéré très facilement. Il est même bien aromatisé et vif quand vous le goûtez. C’est le vin idéal pour accompagner vos crudités et les plats de viande blanche.

Cependant, le reste des vins blancs, les vins liquoreux, ne bénéficient pas de la même réputation en matière de calories. Pour 100 ml de vin blanc liquoreux, vous ingérez 100 calories. Ces vins occuperaient les dernières places sur la liste des vins à consommer durant un régime minceur parce que certains sont beaucoup plus caloriques.

Le vin rouge

Le vin rouge est l’un des vins les plus populaires parce qu’il est exquis et apporte un goût fin à beaucoup de repas. Selon la pensée populaire, ce vin aidera à la digestion et à la perte de poids. Malheureusement, cette pensée est très loin de la réalité. Un peu moins calorique que le vin blanc liquoreux, le vin rouge vous apporte 89 calories dans un volume de 100 ml.

Vous déduisez directement par vous-même que le vin rouge est très peu conseillé pour vous aider à perdre du poids. Si vous l’appréciez beaucoup, faites attention à ne pas consommer plus d’une flûte. Si possible, ne le consommez pas seul, car le vin rouge perd un peu de ses calories quand il n’est pas sec.

Les vins doux naturels

Tout en bas du classement des vins que vous pourriez consommer quand vous êtes au régime, vous avez les vins doux naturels. Cette place pourrait vous désoler vu leur goût excellent. Vous vous ferez une raison en apprenant que 100 ml de vin doux augmente vos calories de 150 kcal. Cela fait presque le double du taux de calories du champagne qui occupe la première place.

Ainsi, si ce que vous désirez réellement est de retrouver une belle ligne, évitez au maximum la prise des vins doux naturels. Ils sont peut-être excellents pour les papilles gustatives, mais vont contre votre volonté. Si au cours d’une réception, vous en êtes servi, insistez pour ne prendre qu’une infirme quantité et ne le finissez pas.

Les vins biologiques et naturels

Pour ceux qui sont soucieux de leur santé, les vins biologiques et naturels pourraient être une option intéressante. Les raisins utilisés dans la production de ces vins sont cultivés sans engrais chimiques ni pesticides synthétiques. Cela signifie que vous consommez moins d’additifs dangereux avec chaque verre.

Il faut bien noter que bien qu’ils soient plus sains, ils ne sont pas nécessairement faibles en calories. La teneur en alcool peut aussi varier considérablement d’une bouteille à l’autre.

Si vous décidez d’en prendre raisonnablement, gardez à l’esprit que certains vignerons ajoutent des sulfites aux vins biologiques ou naturels pour préserver leur qualité. Ces sulfites peuvent causer des effets négatifs chez certaines personnes comme des migraines. Vous devez donc faire attention si tel est votre cas.

Malgré leurs avantages pour la santé par rapport aux autres types de vin, les vins biologiques et naturels contiennent autant de calories car ils sont simplement du vin. Par conséquent, évitez-les si votre objectif principal est la perte de poids ou le maintien du poids actuel. Cela ne veut pas dire qu’il faut totalement les bannir !

Les vins sans sulfites ajoutés

Si vous êtes sensible aux sulfites ou que vous cherchez à éviter les additifs, les vins sans sulfites ajoutés peuvent être une option pour vous.

Les sulfites sont souvent utilisés dans la production de vin pour prévenir l’oxydation et prolonger la durée de conservation. Ils peuvent causer des maux d’estomac, des migraines et d’autres effets secondaires chez certaines personnes.

Il faut noter que tous les vins contiennent des sulfites naturels qui se forment pendant le processus de fermentation. Par conséquent, un vin étiqueté comme ‘sans sulfite ajouté’ ne signifie pas qu’il ne contient aucun sulfite du tout.

Cela dit, ces vins ont tendance à contenir moins de sulfites que ceux avec des quantités plus élevées. Ils ont aussi tendance à avoir une teneur en alcool plus faible, car l’ajout de sulfitage est souvent associé à une augmentation du taux d’alcool.

En termes d’apports caloriques, les vins sans sulfites ajoutés n’ont pas nécessairement moins de calories par rapport aux autres types. Comme toujours, la teneur en calories dépendra principalement du type spécifique et aussi de la méthode utilisée dans leur production.

Lorsqu’on souhaite prendre soin de sa santé mais qu’on apprécie un bon verre, il faut savoir faire attention au type de vins choisis en privilégiant ceux obtenus via une production biologique, avec peu d’additifs et sans sulfites ajoutés. Cela permettra de ne pas accumuler les calories tout en gardant une certaine qualité gustative.

Minceur