Comment se débarrasser des puces ?

Lorsque vous détectez des puces chez votre animal de compagnie, le premier réflexe est de le traiter. Cependant, cela ne suffit pas pour éradiquer complètement une infestation : l’environnement abrite 95% des parasites et doit être nettoyé en profondeur. La raison : si la puce adulte se trouve sur le pelage de votre animal, des œufs et des larves se développent dans l’habitat. Pour vous débarrasser des puces, vous devez traiter à la fois votre compagnon à quatre pattes et votre entourage. Comment identifier et éliminer une infestation dans votre maison ? Quels traitements dois-je utiliser ?

Votre maison est-elle infestée de puces ?

Il est difficile de détecter les puces à l’œil nu, en particulier dans la maison où vivent les larves et les œufs du parasite. Si vous constatez que votre animal mord ou se gratte constamment, il y a de fortes chances qu’il soit infesté. Si c’est le cas, votre environnement l’est également.

A découvrir également : Comment utiliser la carte SNCF week end ?

En effet, une puce se reproduit très rapidement. Selon son cycle de vie, il se nourrit d’abord de votre animal avant de pondre jusqu’à 50 œufs par jour. Celles-ci tombent ensuite sur le sol et se développent dans les coins sombres et humides de votre maison tels que le linge de lit, les rideaux, le canapé, les contours des fenêtres ou les planches de parquet. 5 puces sur l’animal, soit près de 95 puces dans la région !

Pour détecter la présence de puces, écartez les poils de votre animal et recherchez les petites excréments noirs, en particulier sur la tête et le cou. Vous pouvez également utiliser un peigne fin puis le secouer sur une feuille de papier vierge.

A lire également : Comment avoir des jambes fines ?

Infestations de puces dans la maison : comment s’en débarrasser ?

Pour vous débarrasser d’une infestation par les puces dans votre maison , vous devez traiter à la fois votre animal de compagnie et son intérieur. L’un ne peut se faire sans l’autre : si votre animal est infesté, l’intérieur doit l’être.

Traiter votre maison contre les puces : ce qui suit

Tout d’abord, il est important de bien laver votre maison. Nettoyez d’abord tous les textiles tels que les oreillers, les couvertures, les plaids, etc. à 60° C ou utilisez un nettoyeur vapeur.

Passez ensuite l’aspirateur dans tous les coins de votre maison et concentrez-vous sur les zones où vivent normalement les œufs de puces et les larves, comme les tapis et les tapis. Brûlez le sac. Si cela n’est pas possible, vous pouvez utiliser des sacs sous vide contre les parasites. Ils permettent de détruire les œufs et les larves après avoir été aspirés et de traiter l’intérieur du sac.

En cas d’infestation, il existe des produits spéciaux pour éradiquer rapidement les puces adultes et empêcher le développement d’œufs et de larves tels que le brumisateur. C’est une fumée qui offre une action globale et persistante contre les puces, mais aussi les acariens, les punaises, les poux, etc. Très efficace, elle permet de traiter une pièce entière.

Lorsque les produits naturels présentent un faible risque de toxicité et ne nécessitent pas de précautions particulières, ils n’ont jamais prouvé leur efficacité. Pour traiter l’environnement et éliminer l’infestation, les produits chimiques garantissent leur efficacité avec un large spectre d’action et un effet durable. Il existe des solutions chimiques contenant des insecticides, ainsi que des solutions plus naturelles à base de diatomite, de diméthicone ou d’huile de jojoba.

Traitez votre animal de compagnie contre les puces

Il existe différents traitements anti-puces sous différentes formes. Compte-gouttes, collier, comprimés, spray : ils permettent un effet efficace et durable pour protéger votre animal de compagnie et peuvent être utilisés en prévention. Si votre compagnon est fortement infesté, un shampoing ou un spray anti-puces est recommandé car ils peuvent éradiquer un maximum de parasites avant d’appliquer un compte-gouttes ou un collier. En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien.

Le saviez-vous ?

L’animal de compagnie est susceptible d’attraper des puces à tout moment de l’année, même s’il en sort peu. Pensez à le traiter régulièrement avec des traitements préventifs tels qu’un compte-gouttes ou un collier.

Minceur