L’huile de CBD comme arme naturelle conte l’arthrose

Pour de nombreuses personnes, l’arthrose est un véritable calvaire au quotidien. Cette maladie les empêche de vivre dans le confort. Elles souffrent ainsi de raideur et de douleur plus ou moins extrême au niveau des articulations. Malgré les traitements conventionnels, des solutions naturelles viennent les appuyer pour une meilleure efficacité. L’utilisation d’huile de CBD est connue pour intervenir dans la lutte contre l’arthrose. En effet, le CBD est capable de soulager efficacement l’inflammation causée ainsi que la douleur associée à l’arthrose. Tout cela se fait sans effets psychoactifs indésirables ni dépendance. Découvrons alors en détail comment cette huile de CBD peut vous aider dans cette situation.

L’arthrose : qu’est-ce c’est ?

L’arthrose, aussi connue sous le nom d’arthrite dégénérative, est une maladie qui entraîne une dégradation progressive du cartilage protecteur des articulations. Cela se traduit par une friction accrue entre les os. Cela va alors provoquer des douleurs et des raideurs qui s’intensifient. Jusque-là, il n’existe aucun remède définitif contre l’arthrose. Par contre, plusieurs options de traitements visent à soulager les symptômes et à améliorer la qualité de vie.

A lire aussi : La téléconsultation d'un psychologue est-elle prise en charge ?

Les traitements courants les plus couramment utilisés sont l’exercice physique régulier. Cet exercice va permettre de réguler les muscles et améliorer la mobilité. Certaines personnes consomment également des médicaments anti-inflammatoires pour réduire l’enflure. Dans d’autres cas, une thérapie physique peut être prescrite. Et pour les situations plus graves, une intervention chirurgicale doit être effectuée. Mais une autre approche complémentaire vient aborder le sujet de manière plus naturelle. Il s’agit de la consommation des huiles CBD biologiques.

L’huile de CBD conte l’arthrose

Il faut savoir que le CBD s’avère bénéfique pour le soulagement des divers symptômes de l’arthrose. Il va permettre la réduction efficace de l’inflammation des articulations touchées. De ce fait, il ait comme un analgésique naturel.

A voir aussi : Comment se battre pour réussir dans la vie ?

Il est faux de penser que le CBD entraîne une dépendance. En effet, il est dépourvu d’effets psychoactifs, ce qui est contraire au THC. Il est donc tout à fait possible de bénéficier de ses propriétés thérapeutiques sans altérer votre état mental.

D’ailleurs selon certaines études, le CBD peut réduire favorablement aux médicaments opioïdes, utilisés pour traiter la douleur liée à l’arthrose. En ce sens, le CBD offre une alternative plus sûre et plus efficace.

Une huile qui favorise le sommeil

Une personne qui souffre de l’arthrose peut aussi rencontrer des troubles du sommeil importants la nuit. L’huile de CBD peut alors contribuer à l’amélioration du sommeil et favoriser plus de confort. Il ne faut pas oublier que le CBD est réputé pour ses propriétés relaxantes et apaisantes. Vous pouvez donc calmer votre esprit et bénéficier d’un sommeil plus profond et réparateur.

Le choix du bon produit

Comme les huiles de CBD sont nombreuses sur le marché, il est essentiel de choisir le produit qui répondra avant tout à vos attentes et à vos besoins. Pour une personne qui souffrant d’arthrose, il est préconisé d’utiliser une huile de CBD avec une concentration de 30 %. Ce taux est recommandé pour réduire et soulager la douleur articulaire de manière plus significative.

Vous pouvez appliquer cette huile directement sur la zone d’inconfort ou encore ajoutée à une crème hydratante pour une application plus facile. Il est aussi possible de consommer votre huile de CBD sous forme de bonbons gommeux. Ces bonbons sont une alternative plus amusante à la consommation. 

Le mode de consommation de l’huile de CBD

Généralement, l’huile de CBD se consomme par voie sublinguale. Vous placez alors 2 à 3 gouttes d’huiles sous la langue, puis laissez agir pendant environ une minute. D’ailleurs pour une meilleure assimilation, il est préférable de prendre le CBD à jeun ou à distance des repas. Ainsi, vous évitez d’altérer la molécule en la mélangeant à des aliments.

Sachez qu’il existe différentes concentrations d’huile de CBD parmi lesquelles vous pouvez choisir en fonction de vos besoins. Si vous souhaitez vous initier en douceur au CBD alors vous pouvez commencer par une huile à 5%. Ce taux vous permettra de vous habituer progressivement.

Dans le cas de douleurs modérées, une huile à 10% pourrait convenir pour un soulagement plus efficace. Si vous avez par contre une expérience avec le CBD, alors il est possible d’opter pour une huile à 15 %. Enfin, si vous avez l’habitude du CBD mais que vous cherchez une solution puissante pour des douleurs aiguës, alors une huile à 20 % ou 25 % peut être plus efficace.

Le dosage parfait pour soulager l’arthrose avec l’huile de CBD

Vous devez savoir que le dosage pour soulager l’arthrose peut être complexe. Cela va dépendre essentiellement de plusieurs facteurs, à savoir les différentes substances contenues dans les produits, les taux de concentration ainsi que la réaction individuelle de chaque personne.

Le dosage doit s’adapter à chaque individu, par rapport à sa corpulence et ses habitudes de consommation de CBD. Il est donc important d’adapter votre dosage selon vos propres besoins. Selon les recommandations, vous devez commencer avec de faibles concentrations puis augmenter au fur et à mesure pour obtenir un dosage optimal.

Pour calculer les dosages, il est conseillé de prendre entre 1 et 6 mg de CBD par tranche de 5 kilos, une à deux fois par jour. Prenons un exemple concret. Pour un dosage de 5%, la goutte équivaut à environ 2,5 mg de CBD. Une personne qui pèse 65 kilos pourrait alors commencer par prendre 5 gouttes, deux fois par jour. Par la suite, les doses peuvent être ajustées en fonction des besoins individuels et éventuellement augmentées avec le temps. 

Les conseils pour les personnes souffrant d’arthrose

En plus de la consommation d’huile de CBD, il existe certaines astuces simples pour aider les personnes à soulager leurs symptômes, notamment pendant les durs mois d’hiver et d’automne où le froid persiste. Voici donc quelques conseils à tenir compte :

  • Vous pouvez utiliser des bouillottes ou des sacs de graines chauffés pour apaiser la douleur.
  • Il est important de pratiquer un exercice régulier afin de renforcer vos muscles.
  • Des soins relaxants peuvent être pris pour des moments de détente et de bien-être physique. 
  • Il est essentiel de bien adopter de bonnes habitudes posturales pour préserver vos articulations.
  • Il faut éviter de soulever des poids inutiles et de surcharger vos articulations.

News