Comprendre le rôle du pancréas et comment vivre sans lui

Quand il s’agit d’évoquer des organes vitaux du corps humain, le pancréas n’est pas souvent très vite évoqué. Pourtant, même si nous pouvons étonnamment vivre sans lui, il ne constitue pas un organe inutile et il a son importance. Dans cet article, vous découvrirez le rôle du pancréas et comment nous pouvons survivre sans lui.

Le rôle du pancréas

Positionné à l’arrière de l’estomac, le pancréas est un organe vital du corps humain. À lui, seul, il joue deux rôles essentiels. Dans le cadre de la digestion, il sécrète du suc digestif. Dans le cadre de la régulation de la glycémie, il sécrète de l’insuline.

A voir aussi : C'est quoi la sinusite maxillaire ?

Le pancréas est l’organe chargé de sécréter le suc pancréatique. Ce liquide favorisant la digestion, cette fonction à l’actif du pancréas est dite exocrine. Le suc pancréatique pour bien jouer son rôle utilise plusieurs enzymes telles que l’amylase, la lipase et la trypsine.

Le pancréas se trouve également aux commandes de la sécrétion d’hormones conçues par des cellules pancréatiques. La principale et la plus indispensable de ces hormones est l’insuline. C’est cette dernière qui procède à la régulation du niveau de sucre dans notre sang.

A lire en complément : Les dernières percées médicales dans la lutte contre le cancer

La vie en l’absence de pancréas : comment la vivre ?

Il arrive certaines situations où une personne peut être obligée de vivre sans pancréas en raison de certaines complications médicales. La plus grave de toutes est le cancer du pancréas à stade avancé qui n’a plus d’autres alternatives que l’ablation du pancréas. Celui qui subit cela peut continuer de vivre normalement sa vie avec une gestion appropriée.

Remplacer ses enzymes dites pancréatiques

Comme dit plus haut, le pancréas produit des enzymes de nature digestives qui aident à décomposer les aliments. En l’absence de pancréas, une personne peut souffrir de malnutrition en raison d’une absorption inadéquate des nutriments. Cela peut entraîner des carences nutritionnelles et d’autres problèmes de santé.

Pour gérer cela, une personne n’ayant plus de pancréas devra subir un traitement basé sur le remplacement des enzymes pancréatiques. Il prendra en voulant manger, des enzymes animales pouvant l’aider à décomposer les graisses, les protéines et les glucides. Elles sont disponibles sous forme de gélules devant absolument être prises à chaque repas.

Se faire injecter de l’insuline

Sans pancréas, une personne peut contracter et développer un diabète de type 1. Cela nécessite alors des injections régulières d’insuline pour gérer la glycémie. Sans insuline, le glucose s’accumule dans la circulation sanguine. La conséquence directe est l’accroissement des complications médicales avec des maladies cardiaques, des lésions nerveuses et la cécité.

Pour éviter ça, la personne sans pancréas devra gérer avec soin son niveau de sucre dans le sang. Il devra surveiller fréquemment sa glycémie et ajuster ses doses d’insuline en conséquence. Un professionnel de la santé, comme un endocrinologue, peut aider dans ce processus.

Trouver le bon régime

Quand vous vivez sans pancréas, gérer un régime peut s’avérer difficile. Mais cela est essentiel pour une bonne nutrition et une bonne santé générale. Un régime pauvre en graisses et riche en protéines et en glucides complexes est recommandé. Cela peut aider à réduire le stress sur le système digestif restant et faciliter l’absorption des nutriments.

Faire de l’exercice physique

Ajouté aux enzymes animales, à l’insuline et à un bon régime, l’exercice régulier est crucial pour le maintien de la santé globale. Il contribue fortement à la gestion de la glycémie de la personne sans pancréas. L’exercice physique aide son corps à mieux utiliser l’insuline.

Maladie