Comment redresser un hallux valgus ?

Le hallux valgus est une pathologie qui apparait le plus souvent chez les femmes. Aussi, cette pathologie peut être aussi bien gênante que douloureuse. Dans l’un ou l’autre des cas, vous pouvez soit choisir de vivre avec soit de trouver des solutions adéquates. Et ce, pour y remédier. De ce fait, vous pouvez réussir à redresser le hallux valgus pour un meilleur confort. Mais comment y parvenir ? C’est à cette interrogation que nous essayerons d’apporter des éléments de réponses à travers cet article.

Qu’entendons-nous par hallux valgus ?

Le hallux valgus est parfois connu sous le nom « l’oignon ». En outre, il peut être défini en fait comme une déformation que vous retrouverez au niveau des pieds. Autrement dit, le hallux valgus est la déviation du gros orteil en-dedans. Et ce, pendant que le métatarsien qui est un os du pied est en dehors. Soulignons que le hallux est le mot scientifique qui désigne « gros orteil ».  De plus, il désigne une déviation de la première phalange (le gros orteil) vers l’intérieur. Et ce, avec très souvent des orteils qui vont passer en dessous ou au-dessus. Il peut donc s’agir du deuxième ou du troisième orteil au niveau du pied. En somme, toutes ces définitions se rejoignent.

A lire en complément : Comment choisir une batterie pour une cigarette électronique ?

Quelles sont les conséquences de le hallux valgus ?

Dans cette situation, ce qui est important dans le hallux valgus, ce sont les conséquences qu’il peut avoir sur le pied. Ainsi, le résultat obtenu est que cela crée une zone de friction avec la chaussure. Et ce, qui est souvent la première répercussion ou le premier gène. Dans ce contexte, ce sont les femmes qui sont les plus concernées par ce frottement en question. Et ce, compte tenu de leurs chaussures à hauts talons ou de leurs escarpins. En outre, l’articulation étant déviée, nous pouvons assister à des conséquences mécaniques. De ce fait, cette dernière va bien moins fonctionner. Et, cela donnera lieu à ce que nous appelons « des transferts d’appui » et des hyper pressions ailleurs.

A découvrir également : Trouver un psychologue facilement

Pourquoi se rendre chez un pédicure-pédologue ?

La première personne à consulter dans le cadre des soucis causés par le hallux valgus est bel et bien le pédicure-pédologue. Plusieurs raisons peuvent vous conduire chez un pédicure-pédologue. Soit, vous allez le voir pour les frottements causés par le hallux valgus. Soit, vous y allez pour des pathologies secondaires liées au hallux valgus. Autrement dit, il s’agit des problèmes de répartition de charges. Puis, c’est dans ce dernier cas que le pédicure-podologue peut compenser les choses. Et ce, en faisant des semelles orthopédiques ou des appareillages d’orteils afin de lutter contre ces contraintes.

En somme, le pédicure-pédologue effectuera une action compensatrice pour vous permettre de vivre avec le hallux valgus. Néanmoins, pour vous débarrasser de hallux valgus, seule la chirurgie pourra être : envisagée. Soulignons qu’il est important que cette dernière soit indiquée. Donc, avant de vous orienter vers la chirurgie, le pédicure-pédologue devra définir le type de problème. Soit, il s’agit d’un problème esthétique, douloureux ou qui a un retentissement sur le reste du pied. Egalement, une fois chez le chirurgien orthopédique pourra poser l’indication de la chirurgie ou non.

Comment effectuer le redressement de le hallux valgus ?

Pour redresser le hallux valgus, il faudrait procéder à une chirurgie. L’acte chirurgical se passe sous anesthésie locorégionale. Autrement dit, seuls la jambe et le pied sont : endormis. Ensuite, le chirurgien effectue une courte incision d’environ 1,5 cm. Et ce, afin de réaliser une ostéotomie du premier métatarsien et de la phalange pour pouvoir réaxer l’hallux. Les fragments osseux sont alors : fixés avec ou sans matériel. Mais le plus souvent, cela se fait à l’aide d’une vis.

Puis, sont : maintenus dans un pansement humide qui sera : laissé en place pendant 15 jours. Quelques heures après l’intervention, le patient retourne à son domicile. Il marche à l’aide d’une chaussure adaptée qui lui sera prescrite au préalable. C’est donc une intervention ambulatoire. En outre, les consignes post-opératoires, les ordonnances, les courriers de sortie sont : donnés à la sortie du service. Un traitement antalgique ainsi qu’un traitement anticoagulant sont : donnés. Par la suite, le patient est : revu en consultation, 15 jours après l’opération et pour refaire le pansement. Il est : revu au bout d’un mois pour effectuer une radio de contrôle. Enfin, tout le reste n’est pas une question d’adaptation. Et si vous ressentez toujours des douleurs, n’hésitez pas à consulter à nouveau.

Santé