Comment prier ?

Bon sang, on ne le voit pas. Comment le priez-vous ? Dois-je utiliser un livre, un document ? Comment est-ce que je m’installe ? Combien de temps dois-je y consacrer ? Qu’est-ce que tu dois ressentir ? Comment savoir si je prie bien ?

Lire également : Quand le cœur commence à battre ?

Nous pouvons reconnaître les prières rituelles de l’église, où les croyants se mettent à genoux, s’assoient, lèvent les bras… dans des lieux chrétiens comme une église, un temple, une chapelle ou un monastère. Mais il y a aussi des prières occasionnelles à tout moment de la journée. Chacun peut prendre le temps de prier dans la position qu’il souhaite. Cela peut être dans le métro, dans les magasins, dans votre chambre ou en cuisinant. Dieu est toujours présent. Il suffit de vous mettre en prière avec lui avec confiance. Il n’y a pas de meilleure prière qu’une autre lorsque nous sommes vraiment face à Dieu. Si vous n’avez jamais prié auparavant, ce qui peut sembler difficile, c’est d’aborder cette relation avec Dieu d’une manière confiante. Il peut parfois être utile de prendre un livre de prières (poèmes, textes, psaumes de la Bible…). Nous pouvons également chanter. Le temps est très libre, sauf pour les moines et les moniales qui ont des rituels de prière (matines, prières nocturnes, laudes, aube, prières pendant la journée, vêpres le soir, complaisance avant le coucher). Nous pouvons installer un tapis, une icône, une bougie, un crucifix, un chapelet, une statue de Marie… pour mettre chacun dans le contexte dans lequel il se sent le plus à l’aise. Et lorsque nous prenons le temps de nous arrêter, même si c’est bref de parler à Dieu, quelque chose de fort se produit dans notre vie intérieure.

Lire également : La perte de poids et le CBD

Pour en savoir plus

  • Jésus-Christ nous a enseigné une prière : le « Notre Père ».

Minceur